Communiqués

Communiqué - Manitoba

Le 28 janvier 2013

LA MINISTRE DE L'ÉDUCATION ANNONCE UNE HAUSSE DU FINANCEMENT AFIN DE RENFORCER LES ÉCOLES ET FAVORISER LA RÉUSSITE DES ÉLÈVES

– – –
La Province augmente le financement de l'éducation pour la 14e année consécutive

Au cours de l’exercice à venir, le gouvernement provincial augmentera le financement destiné aux écoles du Manitoba de 27,2 millions de dollars, soit une hausse de 2,3 %, afin de mieux soutenir les élèves et de leur apporter plus d’attention, conformément à leurs besoins, a annoncé aujourd’hui la ministre de l’Éducation, Mme Nancy Allan.

« À une certaine époque, les incertitudes sur le plan économique se traduisaient par des restrictions budgétaires dans nos écoles. Mais notre gouvernement sait que le plus important est de donner à nos enfants un bon démarrage dans la vie, car ils le méritent, a indiqué Mme Allan.Voilà pourquoi nous concentrons nos efforts sur l’amélioration de nos écoles.Il s’agit d'une priorité pour les familles manitobaines qui permettra de donner à nos enfants les bases dont ils ont besoin pour décrocher de bons emplois dans l’avenir. » 

Depuis 1999, le gouvernement du Manitoba a financé les écoles selon un taux égal ou supérieur au taux de la croissance économique, soit une hausse de 57,1 % ou 440,5 millions de dollars. La hausse annoncée aujourd’hui permettra de fournir un financement stable et continu à toutes les divisions scolaires, y compris celles qui sont touchées par une baisse des inscriptions, a précisé la ministre. 

« Ce nouveau soutien permettra de veiller à ce que nos écoles bénéficient d'un niveau de financement égal ou supérieur, afin de continuer à tirer parti des programmes qui portent leurs fruits.Ensemble, nous améliorons la qualité de l’éducation et aidons les élèves à développer leurs compétences en mathématiques, en lecture et en écriture », a indiqué Mme Allan.

Cette année, les points saillants du financement de l’éducation comprennent :

  • de nouvelles ressources pour les programmes de lutte contre l’intimidation et l’appui continu aux initiatives encourageant les élèves à continuer leur scolarité;
  • des ressources additionnelles pour le calcul afin d’aider les élèves des niveaux primaire et intermédiaire à développer de solides compétences de base en mathématiques;
  • des ressources additionnelles pour l’alphabétisation des jeunes enfants afin d’aider les élèves à acquérir des bases solides en lecture;
  • un soutien accru aux élèves des régions du Nord et des collectivités éloignées. 

« Tous les parents veulent la meilleure éducation pour leur enfant. Un bon départ à l’école nous donne les bases nécessaires pour construire notre vie et contribuer par la suite à notre économie, a précisé Mme Allan. Malgré le climat d’incertitude qui se profile à l’horizon, nous investissons dans nos écoles et nos enfants tout en conservant les impôts fonciers peu élevés pour tous les Manitobains.

Depuis 2000, les impôts fonciers ont connu des hausses allant jusqu’à 71 % dans certaines provinces du Canada.Au Manitoba, ces impôts n’ont augmenté que de 9,2 %, un taux modeste qui est également le plus bas du pays », a ajouté la ministre. 

- 30 -