Communiqués

Communiqué - Manitoba

Le 27 octobre 2017

Le Manitoba dévoile son Plan vert et climatique

– – –
« Le plan du Manitoba en réponse au changement climatique protègera l'environnement tout en stimulant la croissance économique », dit M. Pallister

Le gouvernement provincial dévoile aujourd’hui son Plan vert et climatique du Manitoba. Ce plan repose sur quatre piliers stratégiques (le climat, l’emploi, l’eau et la nature) et comprend 16 clés de voûte de mesures prioritaires qui soutiendront l’économie manitobaine et préserveront l’environnement pour les générations à venir, comme l’ont annoncé aujourd’hui le premier ministre Brian Pallister et la ministre du Développement durable Rochelle Squires.

« Notre vision est de faire du Manitoba la province canadienne la plus propre, la plus verte et la plus résiliente au changement climatique », explique M. Pallister. « Nous balisons le chemin vers cette vision en présentant un plan complet fondé sur les besoins du Manitoba et axé sur les priorités de notre province. »

Le Plan vert et climatique a été élaboré avec la contribution directe des Manitobains et Manitobaines et s’appuie sur plus d’une année de consultations auprès d’experts, de représentants d’entreprises et d’acteurs du domaine de l’environnement.

« Pour relever les défis liés au changement climatique, nous devons comprendre à quel point notre province est unique », indique Mme Squires. « Face au changement climatique, ce plan présente une solution particulière au Manitoba qui valorise nos investissements dans l’énergie propre, soutient notre économie et réduit nos émissions. Il protègera l’environnement tout en bâtissant une économie prospère et sobre en carbone dans la province. »

Le Plan propose pour la tarification du carbone une approche particulière au Manitoba assortie d’un prix bas et stable de 25 $ par tonne à compter de 2018. Ce tarif, qui représente la moitié de celui imposé par le gouvernement fédéral, donnera au Manitoba le deuxième prix du carbone le plus bas au Canada d’ici 2022, explique Mme Squires.

À partir de 2018, au cours des cinq prochaines années, le prix établi par le Manitoba permettra aux familles et aux entreprises d’économiser plus de 260 millions de dollars par comparaison avec la taxe carbone fédérale. Pendant la même période, par rapport à cette même taxe fédérale, un ménage moyen du Manitoba économisera 245 $, indique la ministre.

Il est prévu que les émissions cumulées baissent de plus d’une mégatonne au cours des cinq prochaines années – soit 80 000 tonnes de plus qu’avec la taxe carbone fédérale. Les autres mesures de réduction des gaz à effet de serre énoncées dans le Plan réduiront les émissions de plus du double que ne le ferait la seule taxe carbone fédérale. Le prix établi par le Manitoba n’augmentera pas, explique Mme Squires, en ajoutant qu’un examen exhaustif du plan de tarification du carbone se tiendra en 2022.

« Notre vert et climatique Plan du Manitoba coûtera moins cher et générera davantage de réductions d’émissions que la taxe carbone d’Ottawa » ajoute le premier ministre Pallister. « Notre prix moins élevé du carbone tient compte des énormes investissements en hydroélectricité réalisés par les Manitobains au fil des décennies pour bâtir un des réseaux d’électricité les plus propres dans le monde. »

Le Plan confirme que des exemptions sont prévues pour les émissions agricoles. La taxe carbone ne s’appliquera pas non plus aux carburants colorés utilisés par les exploitants pour leurs activités agricoles. Ces activités pourront par ailleurs contribuer à la séquestration du carbone et aux systèmes d’échanges de compensations qui seront établis au Manitoba et dans d’autres provinces.

Le Plan permettra aux gros émetteurs industriels de réduire leurs émissions tout en répondant à leurs préoccupations liées à la compétitivité par l’établissement d’un système de tarification fondé sur les extrants et axé sur les normes de rendement, les compensations et l’échange de crédits.

La ministre Squires a indiqué qu’une commission consultative indépendante composée d’experts manitobains sera établie pour aider à mettre en place des comptes d’épargne carbone sur des périodes successives de cinq ans afin de réduire les émissions de manière significative dans tous les secteurs de l’économie.

Le Plan vert et climatique du Manitoba énonce un vaste éventail de nouvelles initiatives visant à protéger les milieux humides et les bassins hydrographiques, la qualité de l’eau ainsi que les espèces sauvages et leurs habitats. L’emploi dans une économie sobre en carbone sera encouragé par l’infrastructure verte, la technologie propre, le financement de l’innovation et les compétences et la formation, a ajouté la ministre.

Les Manitobaines et Manitobains sont invités à faire part de leurs avis sur le Plan vert et climatique. Une enquête en ligne est en cours pour permettre aux Manitobains de faire des choix concernant le Plan du Manitoba et le recyclage des recettes du carbone par des investissements dans les familles, la croissance verte et l’adaptation au changement climatique. L’enquête est accessible à la page www.gov.mb.ca/climateandgreenplan/index.fr.html.

- 30 -

INFORMATION DE RÉFÉRENCE JOINTE

 

 




INFORMATION DE RÉFÉRENCE JOINTE
INFORMATION DE RÉFÉRENCE JOINTE - http://www.gov.mb.ca/asset_library/en/newslinks/2017/10/FBKG_-_RLSF-Climate_Change_Report-SDF.pdf