Communiqués

Communiqué - Manitoba

Le 7 décembre 2017

Le premier ministre annonce une nouvelle approche à l'égard du développement économique du Manitoba dans le discours sur l'état de la province adressé aux dirigeants d'entreprise locaux



Le premier ministre du Manitoba, M. Brian Pallister, a annoncé aujourd’hui que deux dirigeants d’entreprise accomplis du Manitoba ont été recrutés pour diriger les efforts du gouvernement dans l’élaboration d’une approche moderne et audacieuse à l’égard du développement économique qui permettra de relever les défis d’aujourd’hui et de tirer profit des possibilités de demain.

M. Dave Angus, ancien président-directeur général de la Chambre de commerce de Winnipeg et Mme Barb Gamey, entrepreneure et membre de l’Équipe d’entreprise du premier ministre, élaboreront cette nouvelle approche à l’égard de la croissance économique, a annoncé M. Pallister dans le discours sur l’état de la province organisé par la Chambre de commerce de Winnipeg.

« Je suis ravi que des dirigeants d’entreprise de la stature de Dave Angus et de Barb Gamey aient accepté de se charger de cette importante tâche, a déclaré M. Pallister. Ils auront beaucoup de travail à accomplir, car nous avons hérité d’un système désuet et imprécis qui ne répond pas aux besoins du Manitoba et des Manitobains. »

Le rapport préparé par Deloitte suivant un examen approfondi des efforts de développement économique du Manitoba, commandé par le gouvernement, recommande une nouvelle stratégie de croissance économique moderne et audacieuse.

Ce rapport indique la présence d’une multitude de problèmes dans les efforts de développement économique actuels de la province, notamment :

  • « une absence de buts et d’objectifs clairement définis » dans la manière dont la Province finance les partenaires au développement économique venant de l’extérieur;
  • « d’importants chevauchements des domaines de compétence » reflétant un manque de coordination et de synchronisation des objectifs;
  • « une coordination limitée […] des programmes de développement économique » au sein du gouvernement.

« À notre arrivée au pouvoir, nous savions qu’il n’y avait pas de stratégie de développement économique provinciale, a indiqué M. Pallister. Il est temps de remédier à cette situation. Et c’est ce que nous allons faire. »

Le rapport préconise la mise en place d’une nouvelle stratégie de croissance économique, l’établissement d’un partenariat d’investissement d’Équipe Manitoba, la mobilisation des forces naturelles et humaines de la province, et la création d’un nouvel organisme spécialisé dans la croissance économique qui constituerait un guichet unique offrant des programmes de développement commercial modernes et efficaces.

« C’est un projet stimulant et je suis honorée d’avoir été invitée à y participer, a affirmé Mme Gamey. Je connais les défis liés au démarrage d’entreprises au Manitoba. Mais nous avons besoin de ces nouvelles entreprises parce qu’elles sont des moteurs qui créent des emplois et apportent de la prospérité dans nos collectivités. La réforme du système peu commode afin qu’il fonctionne efficacement permettra d’encourager un plus grand nombre d’entrepreneurs et de créer davantage de richesse dans notre province. »

« J’aime l’idée de travailler en équipe et de tirer profit des meilleures idées et des forces de toutes les personnes talentueuses dans la province en vue de créer un système qui répond aux besoins du Manitoba, maintenant et dans l’avenir, a ajouté M. Angus. C’est l’approche que j’ai adoptée pendant mes années à la Chambre de commerce de Winnipeg et je suis impatient d’aller de l’avant avec ce nouveau projet. »

M. Angus et Mme Gamey créeront un conseil pour mener à bien cette initiative et feront rapport au gouvernement au cours du premier semestre de l’année prochaine, a précisé M. Pallister.

L’annonce d’une nouvelle orientation du développement économique de la province était l’élément central d’une vaste présentation dans laquelle on a souligné les progrès réalisés par le Manitoba au cours de la dernière année et reconnu les défis qu’il reste à relever alors que le gouvernement s’efforce d’assainir la situation financière, de réparer les services et de rebâtir l’économie.

« Le leadership nécessite du courage, a conclu M. Pallister. Les chambres de commerce de partout dans la province exigent depuis des années que les gouvernements soient audacieux. »

« Voici donc un programme audacieux. Vous avez un gouvernement audacieux. Nous vous mettons au défi d’être audacieux avec nous et pour que le Manitoba ait un avenir prometteur rempli d’espoir et de prospérité. »

- 30 -

RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX EN ANNEXE




RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX
RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX - http://www.gov.mb.ca/asset_library/en/newslinks/2017/12/FBKG-State_of_Province-PRF.pdf