Communiqués

Communiqué - Manitoba

Le 8 mars 2018

Finalisation des équipes cliniques chargées de diriger l'élaboration d'un plan provincial de services de santé et lancement d'une demande de propositions pour d'autres travaux de planification



L’élaboration du premier plan provincial de services cliniques et préventifs au Manitoba progresse tandis que l’organisme de services de soins communs met la dernière main à la formation et à la gouvernance des groupes de travail cliniques pour orienter le travail, a annoncé aujourd’hui le ministre de la Santé, des Aînés et de la Vie active, Kelvin Goertzen.

« Les équipes cliniques provinciales sont composées de fournisseurs de soins de santé qui ont des antécédents professionnels variés et de l’expérience en prestation de services dans les collectivités rurales, urbaines et du nord du Manitoba, a indiqué M. Goertzen. Je suis persuadé que ces leaders du système de santé vont établir un plan qui renforcera les services dans toute la province et qui permettra à la population manitobaine d’obtenir des soins fiables et uniformes, et à tous les patients du Manitoba de bénéficier d’un accès amélioré à de tels soins. »

Le Manitoba est en train d’élaborer un plan multiannuel qui s’inspire de l'expérience des leaders cliniques du Manitoba, d’études pertinentes du système de santé menées par des experts, de données quantitatives et qualitatives sur les besoins de santé actuels et à venir de la population de la province ainsi que de données probantes sur les résultats cliniques dans toute la province.

« Un grand nombre d’études et d'examens d'experts sur le système de santé du Manitoba ont indiqué que l’absence d’un plan provincial relatif aux services cliniques et préventifs contribuait à la fragmentation de nos services de soins de santé, au manque d’uniformisation dans l’ensemble de la province et à de mauvais résultats nationaux dans un grand nombre de catégories liées aux soins de santé, notamment les délais d’attente des services d’urgence et des services diagnostiques, a déclaré le président et directeur général de l’organisme de services de soins communs, Dr Brock Wright. Cette conception intégrée de la planification - basée sur les besoins de la population et les résultats cliniques - donne au Manitoba une occasion unique de transformer et d’améliorer la façon dont nous offrons des soins maintenant et dans l’avenir. »

Les équipes seront codirigées par des dirigeants cliniques des régions urbaines, rurales et du Nord, et elles seront composées de membres de chacun des offices régionaux de la santé ainsi que de représentants spécialisés en santé des Autochtones. Chaque membre utilisera les connaissances qu’il possède dans son domaine professionnel, sur ses patients et son environnement local pour permettre aux équipes d’élaborer et d'adopter des modèles de prestation de soins reposant sur des données probantes, axés sur le patient et rentables qui amélioreront les services de santé offerts à la population du Manitoba, a ajouté le ministre.

Le travail de planification dépassera les frontières organisationnelles et géographiques et sollicitera la participation des patients, des fournisseurs de soins de santé et des collectivités.

« Notre système de soins de santé a bénéficié d’importants investissements pendant de nombreuses années et pourtant, nous avons eu du mal à faire en sorte que l’accès à des soins de qualité soit uniforme, coordonné et rapide partout au Manitoba, a déclaré la responsable de la planification et de la surveillance des services cliniques et préventifs au sein de l’organisme de services de soins communs, Lanette Siragusa. Un plan provincial permettra de veiller à ce que les soins soient à la fois équitables et accessibles, et il portera sur des modèles qui répondent aux besoins de nos patients, qui tiennent compte de la répartition géographique de notre population et qui prévoient à la fois un accès local aux services principaux et un accès par aiguillage aux services spécialisés. »

Le travail de planification et d’analyse se déroulera sur quatre étapes qui se chevaucheront et le plan provincial devrait être terminé dans l’année suivant son introduction initiale, a précisé le ministre. Chacune de ces étapes sera consacrée à une étude approfondie de trois domaines de spécialité et :

  • déterminera et définira le profil de la population bénéficiant du service;
  • établira un ordre de priorité pour les lacunes des services de santé ou les besoins de la population en matière de santé;
  • prévoira et analysera diverses options concernant les futurs modes de prestation de services ou modèles de soins.


La première étape portera sur les domaines de spécialité suivants (biographies ci-jointes) :

  • soins d’urgence, intensifs et actifs – codirection assurée par les Drs Alecs Chochinov, Bojan Paunovic, Eberhard Renner et Edward Tan;
  • soins de santé primaires et communautaires – codirection assurée par les Drs Jose Francois et Harsahil Singh;
  • •    santé des femmes - codirection assurée par les Dres Mary-Jane Seager et Chantal Frechette.


La première étape aidera aussi à la prise de décisions au sujet de la deuxième étape du regroupement des services cliniques de l’Office régional de la santé de Winnipeg, ainsi qu’à la transformation stratégique de la prestation des soins de santé dans les régions rurales et du nord du Manitoba.

Les recommandations porteront sur la nécessité de fournir des services nouveaux ou améliorés ou de changer la manière dont les services sont offerts et leur lieu de prestation, et elles préciseront les besoins financiers, les exigences technologiques et les ressources humaines qui seront nécessaires pour réussir leur mise en oeuvre.

« Le travail de planification provinciale permettra de prendre des décisions stratégiques à l’échelle de tout le système de santé, ce qui favorisera la planification à long terme dans les domaines suivants : l’éducation, la dotation, le recrutement et la rétention du personnel, ainsi que les investissements dans la chaîne d'approvisionnement, dans l’équipement et dans l’infrastructure, a ajouté Mme Siragusa. En combinant les pratiques exemplaires utilisées partout au Canada et dans le monde avec l'expérience et le savoir des dirigeants cliniques du Manitoba lui-même, nous devrions pouvoir nous adapter aux besoins changeants de la population et établir la priorité des ressources à allouer de façon à garantir des soins sécuritaires, accessibles et uniformes à tous les Manitobains. »

Pour continuer le travail, Diagnostic Services Manitoba, qui deviendra l’organisme de services de soins conmmuns à compter du 3 avril, a lancé une demande de propositions pour des services de soutien professionnel.

Le candidat retenu possédera de l'expérience dans la mise en oeuvre de changements basés sur des données probantes et appliqués au système de santé qui permettent d’offrir de manière intégrée des soins intensifs, primaires et communautaires aux patients et de proposer des modèles de prestation de soins permettant aux fournisseurs de soins de santé de remplir le cadre intégral de leurs fonctions.

Des détails supplémentaires sur les domaines à l’étude et sur la composition des équipes cliniques seront communiqués aux prochaines étapes du travail de planification lorsque l’organisme de services de soins communs commencera ses activités.

La création de l’organisme et l’établissement d’un plan provincial de services cliniques et préventifs sont des initiatives menées dans le cadre de la transformation plus vaste du système de santé du Manitoba qui est supervisée par l’équipe de gestion de la transformation. D’autres renseignements sur la transformation du système de santé figurent à www.gov.mb.ca/rightcare/strengthening/index.fr.html.

- 30 -


RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX EN ANNEXE




Backgrounder
BGF-Shared_Health_Clinical_Planning-HLF.doc - http://www.gov.mb.ca/asset_library/fr/newslinks/2018/03/BGF-Shared_Health_Clinical_Planning-HLF.doc