Communiqués

Communiqué - Canada, Manitoba

Le 13 septembre 2010

LES GOUVERNEMENTS DU CANADA ET DU MANITOBA PRENNENT DES MESURES CONCRÈTES POUR AIDER LES NOUVEAUX ARRIVANTS À RÉUSSIR

– – –
MISE À L'ESSAI AU MANITOBA DE SERVICES AVANT L'ARRIVÉE À L'INTENTION DES CANDIDATS DES PROVINCES

Beijing—Le Manitoba, chef de file pour ce qui est d’attirer et d’intégrer des candidats des provinces, se joint à l’Association des collèges communautaires du Canada (ACCC), par l’entremise du Projet canadien d’intégration des immigrants (PCII), pour mettre à l’essai une nouvelle initiative avant l’arrivée à l’intention des candidats des provinces destinés au Manitoba. Cette initiative, financée par le ministère fédéral de la Citoyenneté et de l’Immigration, a été annoncée aujourd’hui conjointement par Greg Selinger, premier ministre du Manitoba, et par Jason Kenney, ministre de la Citoyenneté, de l’Immigration et du Multiculturalisme.
 
« Le Manitoba s’est employé à mettre en œuvre de nouveaux outils pour aider les candidats des provinces à amorcer la planification de leur établissement et de leur intégration avant même leur arrivée au Manitoba, a déclaré M. Selinger. Plus les immigrants seront informés et préparés avant leur arrivée, plus ils seront susceptibles de réussir sur le marché du travail manitobain. »
 
Tout d’abord, les candidats du Manitoba aux Philippines et en Chine recevront, avant leur arrivée, des services d’orientation et de préparation au marché du travail. Ces services comprendront l’élaboration d’un plan d’intégration et de carrière, d’autres renseignements relatifs au marché du travail du Manitoba et une orientation quant aux procédures de reconnaissance des titres de compétences. Le projet sera ensuite adapté aux candidats des provinces destinés aux autres provinces ainsi qu’à ceux du Manitoba qui proviendront d’autres pays dans le monde.
 
Ces nouveaux services à l’intention des candidats du Manitoba seront livrés dans le cadre de la deuxième phase du PCII et financé en vertu d’un accord de contribution de 15 millions de dollars de Citoyenneté et Immigration Canada.
 
« Les services avant l’arrivée font partie intégrante de notre stratégie pour aider les nouveaux arrivants à réussir. Le partenariat établi entre l’ACCC et le Manitoba, lequel a pour but de créer des services et des renseignements propres à une province dans le cadre du PCII, constitue une étape importante de notre engagement visant à préparer les immigrants avant leur arrivée au Canada, a déclaré le ministre Kenney. Ce projet pilote témoigne de notre intention de répondre aux besoins des nouveaux arrivants dans les diverses provinces du pays. »
 
« Les membres de l’ACCC jouent un rôle déterminant dans l’intégration économique des nouveaux arrivants au Canada, a déclaré James Knight, président-directeur général de l’ACCC. Par l’entremise des bureaux outre-mer de l’ACCC, ils fournissent également des conseils préalables à l’arrivée aux travailleurs qualifiés (fédéral) dans leur pays d’origine. Le collège Red River offre ce service depuis trois ans et il collabore actuellement avec l’ACCC et le gouvernement du Manitoba à l’élaboration de services avant l’arrivée offerts outre-mer aux candidats des provinces. »
 
Avant d’arriver au Canada, les candidats auront également accès au programme efficace d’anglais en ligne du Manitoba, lequel offre des cours d’apprentissage de l’anglais faisant appel à des mises en situation propres au Manitoba. Les étudiants pourront interagir avec des enseignants basés au Manitoba et qui enseignent l’anglais langue seconde aux adultes; ils fourniront aux étudiants une orientation personnelle tout au long de leur formation.
 
L’initiative aura lieu en novembre 2010, et environ 40 candidats du Manitoba y prendront part. Au cours de la prochaine année, les candidats des provinces pourront se prévaloir des services du PCII partout où ce programme est offert.
 
- 30 -