Communiqués

Communiqué - Manitoba

Le 1er mai 2008

LE MANITOBA S'ENGAGE DANS UNE NOUVELLE ÉTAPE VISANT À AMÉLIORER LE PERMIS DE CONDUIRE ET LA CARTE D'IDENTITÉ



Le procureur général et ministre responsable de la Société d’assurance publique du Manitoba (SAPM), Dave Chomiak, a annoncé aujourd’hui le dépôt d’une proposition de modifications législatives qui permettrait au Manitoba d’instaurer un permis de conduire amélioré, au choix de la personne, ainsi qu’une carte d’identité conforme aux exigences des États-Unis en matière de transit frontalier.
 
« Nous enregistrons des progrès constants vers un système offrant aux Manitobains un nouveau mode d’identification sûr et abordable », a déclaré M. Chomiak. « Ce système améliorera la sécurité, facilitera le passage des personnes à la frontière et répondra aux exigences canadiennes en matière d’identification. »
 
Le Manitoba collabore étroitement avec plusieurs provinces, le gouvernement canadien et les États-Unis à élaborer une version améliorée du permis de conduire ainsi qu’une carte d’identité pour les non-conducteurs, des pièces qui répondront aux conditions de passage à la frontière américaine établies dans le cadre de l’Initiative relative aux voyages dans l’hémisphère occidental.
 
Les États-Unis demandent que d’ici le 1er juin 2009, tout Canadien souhaitant se rendre aux États-Unis par voie terrestre ou maritime soit muni d’un document valide confirmant sa citoyenneté et son identité. Le Manitoba s’emploie à concevoir, à l’intention des voyageurs terrestres et maritimes, une version améliorée du permis de conduire ainsi qu’une carte d’identité pour les non-conducteurs qui soient conformes aux exigences du Department of Homeland Security des États-Unis. Les voyageurs aériens seront toujours tenus de présenter un passeport.
 
Dans le cadre du nouveau système, les conducteurs manitobains pourront opter pour un permis régulier ou un permis amélioré, alors que les non-conducteurs pourront demander une carte d’identité régulière ou améliorée. La nouvelle législation favorisera également le permis de conduire unique, la simplification du processus de renouvellement et l’amélioration du système de réductions aux bons conducteurs. 
 
« Pour une province comme le Manitoba, il est important d’assurer la circulation des citoyens à la frontière dans les deux sens », ajoute le ministre Chomiak. « Comme à peine 31 % des Manitobains détiennent un passeport et que la majorité de notre population vit à moins de 150 kilomètres de la frontière, la plupart des déplacements se font à l’improviste et à court terme. »
 
« Le Manitoba est une province axée sur les échanges et le tourisme; nous avons des liens étroits avec nos voisins américains, particulièrement ceux du Dakota du Nord et du Minnesota, et nous en tirons des avantages de part et d’autre de la frontière », de conclure le ministre. « En 2004, près de la moitié des visites au Manitoba à partir des États-Unis étaient des voyages de moins de 24 heures qui ont injecté environ 20 millions de dollars dans notre économie. Nous croyons que ces nouvelles pièces d’identité contribueront à maintenir et à valoriser les relations amicales qu’entretient depuis longtemps le Manitoba avec ses voisins américains. »
 
La mise en œuvre des améliorations s’étalera sur deux ans :
·         Automne 2008 – Une nouvelle carte d’identité provinciale avec photo sera offerte aux personnes qui ne détiennent pas de permis de conduire du Manitoba. En plus de la carte d’identité régulière avec photo, le Manitoba mettra à l’essai une carte dotée de caractéristiques de sécurité améliorées qui permettra aux Manitobains de traverser la frontière américaine sans passeport. Cette carte d’identité améliorée sera disponible sur demande spéciale.
·         Automne 2009 – Le Manitoba instituera un nouveau permis de conduire unique à l’intention de tous les conducteurs manitobains. La province offrira également une version améliorée, conforme aux nouvelles normes d’identification et aux exigences frontalières. La mise en circulation de ces documents sera conjuguée à l’instauration d’un programme modifié de réductions ou de suppléments aux bons ou mauvais conducteurs et d’un processus de renouvellement simplifié et pratique.
 
La Société d’assurance publique du Manitoba apportera ces améliorations par le biais du système qui sert à délivrer et à renouveler les permis de conduire de la province. Leur adoption se fera progressivement, car il faudra modifier les systèmes informatiques et faire approuver certains aspects de certaines initiatives par la législature.
 
« Ces améliorations nécessiteront un investissement important; nous voulons donc nous assurer d’offrir aux gens une valeur optimale en combinant plusieurs projets », a expliqué la présidente et directrice générale de la SAPM, Marilyn McLaren. « L’adoption d’un processus par étapes nous permet d’associer les nouvelles exigences d’identification à l’amélioration du service à la clientèle et au nouveau programme de récompense en matière de sécurité routière que réclame la Régie des services publics. Tous ces éléments offriront une valeur à long terme aux Manitobains. »
 
- 30 -