Communiqués

Communiqué - Manitoba

Le 8 avril 2010

SUBVENTION AUX PRODUCTEURS GRÂCE À DES MODIFICATIONS À LA LOI SUR LES BIOCARBURANTS : LE MINISTRE DE L'INNOVATION, DE L'ÉNERGIE ET DES MINES



Le Manitoba continue de s’affirmer comme chef de file canadien dans l’utilisation des biocarburants, et le dépôt de modifications à la Loi sur les biocarburants créerait un nouveau programme de subvention à la production, a déclaré aujourd’hui Dave Chomiak, ministre de l’Innovation, de l’Énergie et des Mines.
 
« Nous remplacerons l’exemption de taxes sur l’essence et sur le carburant applicable aux biocarburants manitobains par une subvention à la production, directement payable aux producteurs provinciaux », explique M. Chomiak. « Nous prévoyons que le versement d’une subvention aux producteurs provinciaux, plutôt qu’une exemption de taxes sur l’essence et sur le carburant, sera plus efficace en ce sens qu’elle rendra les producteurs plus concurrentiels et encouragera par conséquent la production locale de biocarburants. »
 
En vertu du programme, applicable immédiatement et d’une durée de cinq ans, une subvention de 14 cents le litre serait versée aux producteurs de biocarburants. Le volume de biocarburants subventionné sera plafonné à 20 millions de litres par année, ce qui représente à peu près le volume de biocarburants requis pour remplir le mandat manitobain de vente de biocarburants.
 
Le Manitoba compte actuellement un producteur commercial de biocarburant autorisé, Speedway International, de Winnipeg, dont la capacité de production annuelle est de 20 millions de litres. Deux autres usines implantées en milieu rural, Bifrost Bio-Blends, d’Arborg, et Eastman Bio Fuels, de Beausejour, devraient obtenir leur autorisation de production commerciale ce mois-ci et ajouter 15 millions de litres de biocarburant à la capacité de production.
 
D’autres modifications à la Loi portent sur des mesures qui pousseraient les fournisseurs de carburant à respecter les mandats provinciaux relatifs aux biocarburants, notamment :
·          tenir compte des modes de distribution du carburant propres au nord du Manitoba et avoir la souplesse nécessaire pour répondre aux urgences, comme les pénuries de biocarburant ou de carburant à base de pétrole; et
·          prévoir des exemptions à la vente de carburant dans certaines régions de la province, comme le nord du Manitoba, où la distribution et le stockage de carburant dans les villages éloignés peuvent être difficiles.
  
« Nous avons consulté les producteurs de biocarburant, les fournisseurs de carburant et d’autres parties prenantes pour amorcer une transition harmonieuse vers l’utilisation des biocarburants ainsi que pour mettre le doigt sur les problèmes et les régler », ajoute M. Chomiak. « Notre objectif a toujours été d’encourager l’utilisation durable des biocarburants et de l’éthanol au Manitoba afin de réduire les émissions de gaz à effet de serre et de promouvoir un développement économique écologique. »
 
- 30 -