Communiqués

Communiqué - Manitoba

Le 19 mars 2010

LE PREMIER MINISTRE SOULIGNE LE 20E ANNIVERSAIRE DE LA POLITIQUE MANITOBAINE SUR LES SERVICES EN LANGUE FRANÇAISE LORS DE LA JOURNÉE INTERNATIONALE DE LA FRANCOPHONIE

– – –
La province dresse un bilan positif de ses réalisations

À l’occasion de la Journée internationale de la francophonie du 20 mars 2010 et du 20e anniversaire de la politique manitobaine sur les services en langue française, le gouvernement manitobain dresse un bilan positif de ses réalisations dans le domaine des affaires francophones.
 
 « Nous avons pris une approche très concrète et dynamique dans l’amélioration continue des services en langue française, particulièrement dans nos régions désignées, » a déclaré le Premier ministre Greg Selinger, ministre responsable des Affaires francophones. « Le modèle de nos centres de services bilingues en est le meilleur exemple et nous sommes fiers de dire que cinq centres des services bilingues ont été mis sur pied et un autre est en préparation. D’autres provinces et territoires s’inspirent de ce modèle à présent ».
 
Adoptée en 1989, la politique des services en langue française reconnaît le fait que la population francophone du Manitoba constitue un élément de l’une des caractéristiques fondamentales du Canada. Ainsi, cette politique permet aux Manitobains et Manitobaines de bénéficier de services gouvernementaux comparables dans la langue des lois du Manitoba.
 
Afin de promouvoir davantage la politique et le concept de l’offre active, la province a lancé sa campagne Bonjour-Hello en se dotant d’une gamme d’outils de promotion modernisés qui ont été bien reçus par le public. Le gouvernement a créé deux postes de coordonnateurs de services en langue française à plein temps qui travaillent pour des regroupements de trois ou quatre ministères, ce qui permet de mieux épauler les ministères dans la prestation de services en français de qualité.
 
Sur la scène nationale et internationale, le Manitoba continue à jouer son rôle de leader au sein de la Conférence ministérielle sur la francophonie canadienne (CMFC). Le premier ministre Selinger est le ministre des Affaires francophones qui participe depuis le plus longtemps à la conférence. En septembre 2009, la CMFC a convenu que l’immigration francophone serait l’une de ses priorités en agissant à titre de partenaire à l’organisation et à la tenue du Pré-congrès national de Metropolis sur l’immigration francophone au Canada le 18 mars 2010 à Montréal. La province reconnaît l’importance de l’immigration francophone au Manitoba en appuyant les services d’accueil destinés aux nouveaux arrivants francophones offerts par l’Accueil francophone, sous l’égide de la Société franco-manitobaine.
 
En ce qui concerne le domaine du développement économique, plus de 700 000 dollars sont investis par la province dans Centrallia 2010, un forum international de la Petite et moyenne entreprise (PME) organisé par l’Agence nationale et internationale du Manitoba (ANIM) qui se tiendra à Winnipeg du 20 au 22 octobre 2010. Centrallia 2010 donnera aux professionnels du secteur l’occasion de se réunir pour conclure des alliances et d’envisager des échanges commerciaux et des investissements. Centrallia est le principal élément de Retrouvailles Manitoba 2010 consacré à l’entreprise. Manitoba Homecoming/Retrouvailles Manitoba 2010, est un ensemble d’événements et de célébrations qui tout au cours de l’année rassembleront des Manitobaines et Manitobains vivant ici ou ailleurs. Cette initiative comprendra entre autres des activités en français réalisées par des organisations francophones et leurs partenaires, soutenus par la Société franco-manitobaine. 
 
« Nous continuons à améliorer la prestation de services en langue française, grâce à nos partenaires qui ont prêté leur concours aux progrès accomplis. Il nous reste bien sûr beaucoup de chemin à parcourir, et c’est précisément en continuant à œuvrer ensemble que nous parviendrons à bâtir un meilleur avenir pour la communauté francophone du Manitoba. Nous profitons de cette Journée internationale de la francophone 2010 pour souligner quelques-unes de ces réalisations » a déclaré M. Greg Selinger.
 
- 30 -