Communiqués

Communiqué - Manitoba

Le 10 septembre 2010

LE PREMIER MINISTRE ANNONCE DES CHANGEMENTS NOVATEURS APPORTÉS AUX BULLETINS SCOLAIRES ET AUX JOURNÉES PÉDAGOGIQUES

– – –
Selon le premier ministre, ces améliorations visent à aider les enfants à exceller à l'école et à faciliter la vie des familles

Le premier ministre, Greg Selinger, a annoncé aujourd’hui deux changements novateurs qui faciliteront la vie des familles et celle des parents qui veulent aider leurs enfants à exceller à l’école.
 
Le premier ministre Selinger a déclaré qu’un bulletin scolaire normalisé, écrit en langage clair et facile à comprendre pour les parents sera élaboré et utilisé dans toutes les écoles publiques. Il a expliqué que l'objectif est de faire en sorte que les parents obtiennent l’information dont ils ont besoin pour collaborer pleinement à l’éducation de leurs enfants. Pour ce faire, il faudra un bulletin rédigé en langage clair que les enseignants pourront enrichir en y intégrant des renseignements personnalisés sur chaque élève. Actuellement, les bulletins scolaires diffèrent d’une division à l'autre. 
 
« Nous avons entendu les préoccupations des parents en ce qui concerne la présentation actuelle des bulletins. Les parents m’ont dit que les bulletins de leurs enfants ne leur fournissaient pas toujours toute l’information dont ils ont besoin. Je pense particulièrement aux parents dont l'anglais n'est pas la première langue. Je suis convaincu que nous parviendrons à concevoir un bulletin scolaire fonctionnel et compréhensible qui indique aux parents les disciplines où leurs enfants excellent et celles où ils ont besoin d‘un peu plus de soutien. Nous collaborerons avec les parents et les pédagogues pour tirer parti du travail qu’ils ont déjà accompli. »
 
Le premier ministre a également dévoilé le plan du gouvernement visant à normaliser les journées pédagogiques à l'échelle de toutes les divisions scolaires.
 
« Nous savons qu’il est difficile de coordonner les horaires à la maison en raison de nombreuses activités familiales. La vie se complique encore un peu lorsque les parents doivent composer avec des journées pédagogiques différentes. Trouver la bonne garderie ou devoir prendre congé augmente le niveau de stress d’une famille lorsque les journées pédagogiques des enfants fréquentant des écoles différentes ne tombent pas le même jour. Les familles pourront ainsi plus facilement coordonner les horaires de travail avec ceux de leurs enfants », a expliqué M. Selinger.
 
Nancy Allan, ministre de l'Éducation, a déclaré qu’elle travaillera avec son ministère, les parents, les pédagogues et les intervenants pour mettre en œuvre ces réformes le plus rapidement possible.
 
« J’ai pour vision de faire du Manitoba un chef de file en éducation. Nous avons l'intention d'améliorer notre système d’éducation avec la collaboration des parents, des pédagogues et des divisions scolaires. Les parents et les familles constituent l’élément clé de cette vision et, ensemble, nous ferons du Manitoba le chef de file du Canada en matière d’éducation », a déclaré la ministre Allan.
- 30 -