Communiqués

Communiqué - Manitoba

Le 10 octobre 2012

LE MANITOBA RENFORCE LES LIENS ÉCONOMIQUES ET CULTURELS AVEC LA RÉGION DE LA BASSE-NORMANDIE EN FRANCE



Le premier ministre du Manitoba, M. Greg Selinger, et la vice-présidente de la Basse-Normandie, en France, Mme Annie Anne, ont signé aujourd’hui un protocole d’entente visant à renforcer les liens économiques, culturels et historiques entre leurs gouvernements et leurs établissements respectifs. La Basse-Normandie est une région du nord-ouest de la France.

« La Basse-Normandie et le Manitoba ont beaucoup de valeurs culturelles et de priorités économiques en commun, a affirmé M. Selinger. Je me réjouis à l’idée d’approfondir notre amitié historique alors que nous nous employons à développer de nouvelles possibilités qui bénéficieront aux deux régions. »

Le protocole d’entente permettra d’établir des partenariats commerciaux et économiques, ainsi que des innovations scientifiques entre le Manitoba et la Basse-Normandie dans des domaines comme la fabrication d’éco-matériaux et de matériaux mixtes, l’élaboration d’aliments fonctionnels, le transport et les technologies de l’information et des communications. Le protocole appuie également l’établissement de liens entre le port de Churchill et Ports Normands Associés. On poursuivra également la coopération dans les domaines de l’enseignement supérieur et de la formation, notamment, par l’entremise de l’Université de Saint-Boniface et d’autres établissements culturels.

Annie Anne a indiqué quant à elle « L’importance pour la Basse Normandie à signer un partenariat avec une Province canadienne et avec le Manitoba en particulier, hormis naturellement la surface de nos territoires respectifs, nous partageons de très nombreux sujets : agriculture, aéronautique, droits de l’homme, et sans oublier naturellement les liens particulier qui unissent le Canada et le Manitoba avec la Normandie depuis le 6 juin 1944. Nous ne l’oublierons jamais. »

La coopération dans le cadre du protocole d’entente comprend également une composante commémorative continue visant à commémorer le débarquement du jour J en 1944 sur les plages de Normandie, dans lequel le Royal Winnipeg Rifles, le Fort Garry Horse et l’escadron de chasse 402 (ville de Winnipeg) ont joué un rôle crucial. M. Selinger a aujourd’hui donné son appui à la démarche de la Basse-Normandie visant à faire reconnaître les plages de la Normandie comme site du patrimoine mondial de l’UNESCO.

« Ce protocole reconnaît les sacrifices et les contributions de nombreux anciens combattants du Manitoba sur les plages de la Normandie et dans la campagne plus large pour la libération de l’Europe, a affirmé M. Selinger. C’est sur cette fondation de patrimoine historique commun que nous bâtissons un engagement continu à l’égard de la liberté et des droits de la personne, et je soutiens pleinement les efforts de la Basse-Normandie en vue de faire ajouter les plages du débarquement de la Normandie à la liste des sites du patrimoine mondial de l’UNESCO. »

À la suite de la signature du protocole, M. Selinger, Mme Anne et l’ambassadeur de la France au Canada, M. Philippe Zeller, ont honoré les anciens combattants du Manitoba qui ont pris part à la campagne du jour J en 1944. Mme Anne a remis un médaillon aux anciens combattants afin de les remercier pour leur service au nom de son gouvernement.

« Je suis très fière de me retrouver parmi des vétérans manitobains venus risquer leur vie pour libérer l’Europe. Je suis également très fière d’inviter officiellement le premier ministre Selinger en Normandie en 2014 pour les festivités du 70e anniversaire du Jour J. »

Les gouvernements du Manitoba et de la Basse-Normandie souhaitent également collaborer concernant les enjeux des droits de la personne, ont ajouté le premier ministre et la vice-présidente. À cette fin, le Musée canadien des droits de la personne et l’Institut international des droits de l’homme et de la paix, à Caen, en Basse-Normandie, collaboreront en vertu du protocole d’entente.

En plus de signer le protocole d’entente, la délégation gouvernementale et les membres du milieu des affaires de la Basse-Normandie participeront également au forum Centrallia, qui se déroule au centre des congrès de Winnipeg à partir d’aujourd’hui jusqu’à vendredi. 

- 30 -

Le gouvernement du Manitoba distribue ce communiqué de presse au nom des parties qui en font l’annonce.