Communiqués

Communiqué - Manitoba

Le 2 mars 2018

Le gouvernement provincial alloue des fonds à 63 garderies dans l'ensemble du Manitoba



Le gouvernement du Manitoba finance 621 places pour l’apprentissage et la garde des jeunes enfants dans 63 garderies de la province, a annoncé aujourd’hui le ministre des Familles, M. Scott Fielding.

« Nous connaissons l’importance des programmes d’apprentissage et de garde des jeunes enfants pour le développement social, cognitif et affectif des enfants, et nous savons que de tels programmes permettent de leur donner un meilleur départ pour réussir dans la vie, a déclaré M. Fielding. Nous connaissons aussi leur importance pour les parents et les tuteurs, qui peuvent ainsi faire des études ou travailler tout en sachant que leurs enfants sont en sécurité, soignés et éduqués. »

Ces fonds sont octroyés en vertu de l’Accord Canada-Manitoba sur l’apprentissage et la garde des jeunes enfants, qui a été annoncé le 23 février 2018. L’accord bilatéral prévoit 47 millions de dollars sur trois ans pour créer jusqu’à 1 400 places nouvelles et nouvellement financées pour les enfants de moins de six ans. De ce montant, 2,3 millions de dollars par année prendront la forme de nouvelles subventions d’exploitation pour 621 places actuellement réglementées, qui avaient été créées auparavant dans des installations qui avaient agrandi leurs locaux et qui figuraient sur une liste d’attente pour une subvention. Le ministre a déclaré que le financement permet aux garderies de demeurer abordables pour les familles manitobaines et financièrement viables, de sorte qu’elles pourront continuer d’offrir des services de garde d’enfants dans leurs collectivités.

Les garderies devraient commencer à recevoir ces fonds dans la semaine à venir.

Le ministre a souligné que l’accord ciblera jusqu’à 94 places nouvellement financées dans les garderies qui offrent des programmes et des services en français. De plus, 61 des places nouvellement financées aujourd’hui se trouvent dans des garderies qui appuient les communautés scolaires offrant des programmes d’immersion française.

« L’accord précise que, dans la distribution des fonds, nous devrions accorder la priorité aux places offertes dans des garderies qui desservent les collectivités qui en ont le plus besoin : les garderies se trouvant dans des collectivités francophones et dans les régions rurales et du Nord et les garderies offrant des places pour les nourrissons et les enfants d’âge préscolaire ainsi que des services d’apprentissage précoce pour les enfants de moins de six ans », a déclaré M. Fielding.

Le ministre a souligné qu’il sera possible de financer d’autres places à l’avenir si le gouvernement provincial est en mesure de repérer des places supplémentaires au cours de la période de trois ans.

Dans le cadre de l’accord bilatéral, le gouvernement provincial demeure responsable de l’octroi de jusqu’à 750 nouvelles places pour les enfants de moins de six ans qui seront créées à la suite de projets d’immobilisations. Le travail se poursuit également en vue de l’élaboration d’une stratégie provinciale plus vaste en matière d’apprentissage et de garde des jeunes enfants.

Tous les détails sur l’Accord Canada-Manitoba sur l’apprentissage et la garde des jeunes enfants sont disponibles à l’adresse suivante : news.gov.mb.ca/news/index.fr.html?item=43194&posted=2018-02-23.

- 30 -

RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX EN ANNEXE




INFORMATIONS GENERALES JOINTE
Renseignements généraux - http://www.gov.mb.ca/asset_library/fr/newslinks/2018/03/BGF-Child_Care_Funding-FAMF.doc