Communiqués

Communiqué - Manitoba

Le 24 novembre 2014

LE GOUVERNEMENT DU MANITOBA PRÉSENTE UN PROJET DE LOI IMPORTANT QUI AIDERAIT LES ÉLÈVES À RÉUSSIR AU COURS DES PREMIÈRES ANNÉES D'ÉCOLE

– – –
Selon le ministre de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur, les élèves du Manitoba bénéficieront de classes moins nombreuses et de plus de temps individuel avec les enseignants

Le ministre de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur a annoncé que le gouvernement du Manitoba va prendre des mesures importantes pour aider les enfants à réussir à l’école en proposant un nouveau projet de loi prévoyant de réduire l’effectif des classes de la maternelle à la 3e année.

« Nous voulons que nos enfants aient le meilleur départ possible afin d’avoir la possibilité de poursuivre des études postsecondaires et d’obtenir de bons emplois », a déclaré M. Bjornson.  « Nous savons bien à quel point les premières années sont importantes pour donner de solides bases en mathématiques, en lecture et en écriture. En réduisant l’effectif des classes, nous donnons aux enseignants plus de temps pour travailler individuellement avec leurs élèves et les aider à prendre un bon départ. »

Depuis le début de l’Initiative de réduction de l’effectif des classes, le Manitoba a réalisé des progrès tangibles en veillant à ce que les classes soient moins nombreuses et en embauchant plus de 300 enseignants en partenariat avec les divisions scolaires. Avec ce nouveau projet de loi, les divisions scolaires de l’ensemble du Manitoba devront s’assurer que 90 % des classes de la maternelle à la 3e année comptent un maximum de 20 élèves, et que 10 % des classes de la maternelle  à la 3e année ont un maximum de 23 élèves par classe, et ce, d’ici le 15 octobre 2017. 

« Nous avons pu constater une convergence entre la recherche pédagogique et les sondages que nous avons effectués auprès du public et de nos membres il y a plusieurs années », a déclaré  Paul Olson, président de la Manitoba Teacher’s Society (Société des enseignants du Manitoba). « Ces trois éléments ont mis en évidence la nécessité et la volonté d’avoir des classes moins nombreuses afin d’aider les enfants à bien démarrer l’année scolaire. Ceci est devenu une bonne politique. Avec le dépôt de ce projet de loi, on devrait pouvoir passer d’une bonne politique à une bonne loi, et les élèves du Manitoba ne méritent rien de moins. »   

M. Bjornson a expliqué que le gouvernement du Manitoba investira 10 millions de dollars cette année, et que 64 % des classes ont déjà atteint l’objectif des 20 élèves ou moins. En vertu de ce projet de loi, les parents du Manitoba pourront aller en ligne consulter l’outil de suivi de l’effectif des classes de la maternelle à la 3e année dans chaque école.   

« En faisant partie de classes moins nombreuses dans les premières années d’école, les élèves bénéficieront de plus de temps individuel avec leurs enseignants, ce qui permettra d’enrichir et d’approfondir leurs apprentissages », a souligné M. Bjornson. « Les élèves en profiteront pendant tout leur parcours scolaire ».

Pour obtenir plus de renseignements sur le plan du gouvernement sur les classes moins nombreuses, veuillez consulter le lien suivant: www.edu.gov.mb.ca/k12/smclass/.

 - 30 -