Communiqués

Bulletin destiné aux mé - Manitoba

Le 11 avril 2009

BULLETIN SUR LES INONDATIONS NO 20



Prévisions de crues
·         Des averses sont attendues demain, amenant probablement entre 5 à 10 mm de pluie. La pluie risque d’accroître légèrement les inondations de terres et le niveau des rivières, mais on ne s’attend pas à des changements considérables. Grâce aux températures plus douces prévues jusqu’à mercredi prochain, la neige et la glace qui restent devraient fondre rapidement.
 
Ville de Winnipeg
·         Un embâcle important qui s’est formé au cours de la nuit au pont Redwood s’est brisé vers 11 h aujourd’hui. La rivière a monté à 6,1 m (20 pi) tôt ce matin à l’avenue James, mais à midi elle avait descendu à 5,9 m (19,3 pi).Les embâcles ont entraîné une hausse du niveau de l’eau dans la partie nord de Winnipeg cet après-midi avant que la glace ne quitte la ville.Le niveau de l’eau dans les parties sud de la ville a baissé de 46 cm (1,5 pi) au cours de la nuit grâce au déplacement de la glace.Il se peut que la partie de la rivière traversant la ville soit libre de glaces dès ce soir, permettant au niveau d’eau de baisser de plusieurs pieds par rapport aux pointes de crue récentes.
·         Le niveau de la rivière pourrait augmenter légèrement plus tard cette semaine en raison de l’arrivée de la pointe de crue provenant d’Emerson. On s'attend toutefois à ce qu’il reste inférieur à 5,5 m (18,5 pi) ce printemps, à moins de précipitations particulièrement abondantes plus tard en avril.
 
De Lockport à Breezy point
·         Un embâcle important s’est formé à Selkirk au cours de la nuit alors que l’embâcle de glace provenant du sud de la ville s'est déplacé vers le nord, près de la RPGC no 4. Les niveaux au quai de Selkirk ont augmenté et sont à 60 cm (2 pi) des niveaux enregistrés en 2007. Ils se sont stabilisés et il est possible qu’ils ne montent pas plus, si l’embâcle passe le pont de la RPGC no 4 avant l’arrivée de la glace provenant de Winnipeg. Si l’embâcle ne se désagrège pas avant minuit, les eaux à Selkirk pourraient monter à des niveaux aussi élevés que ceux de 2007.À cause de l’embâcle, le terrain de golf à Selkirk a brièvement été inondé. 
·         Il y a des inondations dans la région de Breezy Point et la route provinciale est submergée à cet endroit. L’ampleur des pointes de crue de la RPGC no 4 à Breezy Point dépendra de l’importance des embâcles. Il est possible que les niveaux extrêmes atteints en 1996 se répètent, mais cela est peu probable grâce aux activités de bris et de coupe de glaces. Dans cette partie de la rivière, les pointes de crue de 1996 étaient supérieures à celles de 2007.
·         Depuis hier matin, la rivière a monté de 1,2 m (4 pi) à Selkirk et de 34 cm (1,1 pi) à Breezy Point.

 D’Emerson à l’entrée du canal de dérivation
·         Il ne reste plus de glace sur cette partie de la rivière Rouge.
·         En raison des ruissellements dans la région, les pointes de crue dépasseront de 15 cm (0,5 pi) les niveaux annoncés plus tôt et arriveront un jour plus tard que prévu.
·         La pointe de crue devrait atteindre Morris mardi prochain et l’entrée du canal de dérivation vendredi prochain.
·         La rivière a monté de 3 cm (0,1 pi) à Emerson et de 21 cm (0,7 pi) à Morris au cours des 24 heures qui ont pris fin ce matin.
·         Jusqu’à maintenant ce printemps, la rivière Rouge a monté en tout de 11,1 m (36,4 pi) à Emerson et de 9,5 m (31 pi) à Morris.
 
Entrée du canal de dérivation
·         L’eau circule librement dans le canal et en aval de la structure aujourd’hui.
·         Le niveau en amont du canal de dérivation ce matin était de 233 m (764,67 pi), soit une augmentation de 43 cm (1,4 pi) depuis hier matin. Le débit de l’eau s’écoulant dans le canal de dérivation ce matin était de 34 200 pieds cubes par seconde (pi3/s). Le débit total en amont de l’entrée du canal s’élevait à 71 000 pi3/s.
 
Rivière Assiniboine
·         Des inondations mineures ont commencé le long de la rivière Assiniboine, de Saint-Lazare à Griswold. On prévoit de nouvelles hausses de 60 cm à 91 cm (2 pi à 3 pi), et l’arrivée probable des pointes de crue la semaine prochaine. Des débits moyens à élevés sont prévus dans la région de Portage-la-Prairie à la fin avril en raison des débits élevés provenant de la rivière Souris.
  
·         On prévoit quelques inondations le long des affluents de la rivière Assiniboine, de Brandon à Birtle, la semaine prochaine. Le ruissellement dans cette région n’est pas terminé à cause du temps froid qui a suivi une forte tempête de pluie en mars.
·         Le débit de la rivière Assiniboine à Portage-la-Prairie s’élevait à 6 370 pi³/s ce matin, dont 4 000 pi³/s étaient dérivés vers le lac Manitoba. Le débit de la rivière en aval du canal de dérivation Portage s’élevait à 2 370 pi3/s ce matin.
·         Le débit sortant du réservoir de Shellmouth reste fixé à 200 pi³/s. Jusqu'à présent, le niveau de l’eau du réservoir de Shellmouth n’a pas beaucoup monté ce printemps. Étant donné la lenteur de la fonte, qui diminue le ruissellement, le débit sortant pourrait être réduit à 50 pi3/s lundi prochain.
 
Rivière Souris
·         La rivière Souris a monté de 15,25 cm (0,5 pi) à Coulter depuis hier. Des inondations se sont produites dans la région de Coulter. Il y aura d’autres inondations plus au nord d’ici la fin de la semaine prochaine. On prévoit toujours une pointe de crue inférieure d’environ 30 cm (1 pi) à celle de 1999 d’ici quelques semaines.
 Autres cours d’eau
·         On prévoit toujours des inondations mineures, consécutives à la fonte des neiges, dans la région d’Entre-les-Lacs la semaine prochaine. Ces inondations seront de même ampleur qu’en 2007. Il faudra peut-être endiguer partiellement la réserve autochtone de Peguis et la collectivité de Fisher River, où la glace fait souvent refluer l’eau qui inonde les propriétés situés sur des terres basses.
·         Les niveaux de la rivière Pembina restent relativement bas, mais ils monteront la semaine prochaine en raison de l’abondante fonte de neige prévue cette fin de semaine. On prévoit des inondations dans la vallée de la Pembina, du lac Rock à La Rivière, mais moins importantes qu’en 2006. On ne prévoit aucune difficulté dans la région de Gretna. Le lac Rock devrait monter jusqu’à près de 407,5 m (1 337 pi) ce printemps.
·         Le risque d’inondation dans la région de Westlake est plutôt faible. De petites inondations localisées pourraient se produire vers la fin de la semaine prochaine.
·         Le risque d’inondation demeure faible entre Swan River et le Pas.
  
Inondations de terres
·         On prévoit des inondations de terres à de nombreux endroits dans la vallée de la rivière Rouge, en particulier dans les régions situées entre la rivière Rouge et la frontière avec l’Ontario, durant cette fin de semaine et la semaine prochaine. Les inondations diminueront d'ici le milieu ou la fin de la semaine prochaine, lorsque les canalisations d'évacuation ne seront plus obstruées par la glace.Les inondations pourraient durer plus longtemps en cas de fortes pluies.La rivière Roseau a presque atteint le niveau de débordement dans la région de Stuartburn hier matin, mais son niveau a baissé depuis car la glace s’est déplacée.La rivière Seine devrait frôler le niveau de débordement près de Dufresne et de Lorette cette fin de semaine, avant que la glace ne quitte le lit de la rivière.
·         Le gouvernement a pris des mesures pour réduire au maximum les inondations de terres, en dégelant des ponceaux à la vapeur et en débloquant des canalisations, dans toute la mesure du possible.
·         Il est possible d’obtenir des renseignements supplémentaires ci-dessous et de consulter les niveaux des crues sur les feuilles de renseignements quotidiennes publiées par Gestion des ressources hydriques Manitoba à l’adresse suivante :
Interventions
·         Les conditions routières changent rapidement, en particulier cette fin de semaine où la fonte des neige se poursuit. Les automobilistes doivent s’informer sur l’état des routes en consultant le site www.manitoba.ca ou en composant l’un des deux numéros suivants : 204 945 3704 ou 1 877 627‑6237. Les fermetures principales à signaler sur le réseau routier ce matin concernent :
-        la RPGC no 75 des limites de la ville de Winnipeg à la RPS no 205  - circulation locale uniquement;
-        la RPGC no 75 de la RPS no 205  à Morris;
-        la RPGC no 75 de Morris à Saint-Jean-Baptiste – circulation ouverte aux véhicules d’urgence uniquement;
-        la RPGC no 75 de Saint-Jean-Baptiste à la RPGC no 14  - circulation locale uniquement (la circulation est interdite aux poids lourds sur ce tronçon);
-        le trafic de passage sur la RPGC no 75 doit emprunter une déviation qui passe par les RPGC no 3 et 14,
-        la RPGC no 23 de la RPS no 422  à Morris;  
-        la RPS no 201, de la rivière Aux Marais au pont traversant la rivière Rouge;
-        la RPS no 247, fermée de 3 km à l’ouest de la RPGC no 75 à 7 km à l’est de LaSalle.
·         Les embâcles et la rupture des glaces ont arraché des arbres et les ont emportés dans la rivière avec d’autres débris de la berge, ce qui est particulièrement dangereux pour les embarcations. Pour veiller à la sécurité du public et favoriser celle des personnes qui prennent part aux efforts de lutte contre les inondations, nous rappelons à la population les conseils suivants :
-        Ne vous approchez pas des rivières ni d’aucun autre cours d’eau. Les débits et les courants sont imprévisibles. Les objets transportés par les eaux de crue sont difficiles à voir et peuvent constituer un grave danger. Les bateaux, les kayaks et les canots ne devraient pas se trouver à l'eau tant que les cours d’eau n’ont pas retrouvé leurs niveaux normaux.
-        Les automobilistes doivent respecter les barrières routières mises en place pour contrôler la circulation, et trouver une autre route. Les niveaux d’eau peuvent changer rapidement et c’est la raison pour laquelle on installe des barrières.
-        Redoublez de prudence lorsque vous conduisez dans des secteurs où des équipes de travail sont à l’œuvre.
·         L'intervention de diverses équipes d’urgence, provenant notamment de la GRC, du service d’incendie de Morris, de l’Office régional de la santé du Centre et du Bureau du commissaire aux incendies, a été nécessaire vendredi pour effectuer le sauvetage d’un automobiliste qui s’était aventuré sur une route submergée d'eau près de Morris. Il n’y a eu aucune blessure grave à signaler.On demande aux automobilistes de ne pas circuler sur des routes fermées ou recouvertes d’eau.
·         Certains résidents de la promenade Turnbull et du chemin St.Mary’s dans le sud de Winnipeg ont décidé volontairement de quitter leur maison car certaines routes locales sont recouvertes d’eau. Les municipalités locales et le personnel du Bureau du commissaire aux incendies aident les résidents qui choisissent de quitter leur maison.
·         Trois personnes étaient dans l’impossibilité de quitter Breezy Point ce matin, en raison de routes bloquées. Elles ont dû être évacuées par le service local des incendies.
·         La municipalité rurale de St. Andrews a recommandé l’évacuation de la collectivité de Breezy Point. L’accès routier à la collectivité est coupé et la fiabilité des services d'urgence ne peut plus être garantie.La plupart des maisons à cet endroit sont des résidences d’été, mais certaines personnes occupent les lieux toute l’année.On estime que l’évacuation concerne une quarantaine de maisons.
·         En ce moment, le Bureau du commissaire aux incendies a déployé à Morris et à Breezy Point des équipes de sauvetage équipées de matériel amphibie.  
·         Des murs de sable ont été érigés pour protéger trois maisons à l’extérieur de la digue circulaire de la Première nation de Roseau River.
·         Des digues ont été construites le long des rivières Oak et Assiniboine pour protéger la collectivité de la Première nation de Sioux Valley.
·         Dans la réserve autochtone de Peguis, des travaux d’endiguement sont en cours à 11 des 24 maisons initialement considérées comme menacées par les inondations. En outre, la Province a déployé des équipes exploitant des machines à vapeur dans les environs des réserves autochtones de Peguis et de Fisher River.
·         La municipalité rurale de Stuartburn a proclamé l’état d’urgence local en raison de la formation d’embâcles sur la rivière Roseau. Des routes et quelques propriétés privées ont été inondées et l’on prévoit quelques inondations de terres.
·         Les digues circulaires sont partiellement fermées à Emerson, Saint-Jean-Baptiste, Letellier, Morris et Saint-Adolphe.
·         La Province a déployé 37 machines à vapeur pour dégeler les ponceaux et les canalisations un peu partout dans le sud du Manitoba, en particulier alors que la neige commence à fondre.
·         Il y a trois bureaux de liaison pour les inondations en activité. Ils sont ouverts sept jours sur sept, de 7 h à 21 h, et se trouvent à Winnipeg (204 945-2354), à Morris (204 746-7325) et à Brandon (204 729-1220).
 
On peut obtenir des renseignements sur les inondations à l’adresse www.manitoba.ca.
 
- 30 -