Communiqués

Communiqué - Manitoba

Le 20 décembre 2013

LA NOUVELLE LOI SUR LES PHARMACIES DONNERA PLUS DE POUVOIRS AUX PHARMACIENNES ET AUX PHARMACIENS

– – –
Les pharmaciennes et les pharmaciens pourront répondre à certains besoins en matière de soins de santé de la population manitobaine, indique la ministre de la Santé

Les patients pourront bientôt recevoir une gamme élargie de soins de santé par l’intermédiaire de leur pharmacien, a annoncé aujourd’hui la ministre de la Santé, Mme Erin Selby.

« Les pharmaciens sont parmi les professionnels de la santé les plus accessibles pour la population manitobaine, a dit la ministre. Les modifications législatives et les nouvelles lignes directrices de pratique leur permettront de jouer un plus grand rôle quant au soutien à la santé et au bien-être de la population de nos collectivités tout en renforçant l’obligation de rendre des comptes et en améliorant la sécurité des patients. »

La nouvelle Loi sur les pharmacies et ses règlements pris en application, qui entrera en vigueur au cours de la nouvelle année, modernisera et élargira le champ de pratique des pharmaciens au Manitoba. Pour mieux répondre aux besoins des patients, les pharmaciens auront le pouvoir de prescrire et d’administrer certains médicaments conformément aux limites établies.

En particulier, les pharmaciens qui suivent une formation supplémentaire pourront rédiger des ordonnances pour le traitement de problèmes mineurs de santé comme l’acné et le pied d’athlète ainsi que pour la désaccoutumance au tabac. En outre, ils pourront administrer des vaccins aux personnes de sept ans et plus, notamment les vaccins subventionnés par la Province comme les vaccins contre l’influenza et contre le virus du papillome humain et les vaccins antipneumococcique et anticoquelucheux.

Les pharmaciens pourront aussi procéder au renouvellement des ordonnances à court terme pour les patients atteints de maladies chroniques jusqu’à ce que ceux-ci puissent consulter leur fournisseur de soins primaires. Ils pourront également prescrire des dispositifs médicaux comme les inhalateurs pour l’asthme et montrer aux patients la manière de s’en servir.

« L’Association pharmaceutique du Manitoba appuie la proclamation de la nouvelle loi qui permettra d’augmenter l’accès des patients aux soins de santé et de contribuer à de meilleurs résultats en matière de santé chez les Manitobaines et les Manitobains, a déclaré M. Kyle MacNair, président de l’Association pharmaceutique du Manitoba. Il y a des pharmacies dans l’ensemble de la province, tant dans les grandes régions urbaines que dans de nombreuses petites collectivités rurales. Ainsi, les nouvelles mesures législatives permettront aux pharmaciens de faire profiter toute la population manitobaine de leur expertise en pharmacothérapie. »

En vertu de la Loi, l’Association pharmaceutique du Manitoba portera désormais le nom d’Ordre des pharmaciens du Manitoba. L’Ordre renforcera la sécurité des patients en mettant en place des lignes directrices pour ses membres et en fixant des exigences de formation pour que les pharmaciens puissent fournir les services de santé additionnels. 

Seuls les pharmaciens qui ont suivi la formation seront autorisés à exercer leurs nouvelles compétences consistant à prescrire des médicaments pour le traitement de problèmes mineurs de santé et à administrer par injection des médicaments ainsi que des vaccins.

En vertu de la nouvelle loi, les préparateurs devront aussi se conformer aux exigences en matière d’éducation et de formation semblables à celles en vigueur dans d’autres provinces.

- 30 -