Communiqués

Communiqué - Manitoba

Le 8 juin 2015

LA PROVINCE PRÉSENTE UN PROJET DE LOI PRÉSOMPTIVE SANS PRÉCÉDENT AU CANADA SUR LE TROUBLE DE STRESS POST-TRAUMATIQUE

– – –
Les modifications permettraient de protéger tous les travailleurs en vertu de la Loi sur les accidents du travail, déclare le premier ministre

Le gouvernement du Manitoba propose des modifications à la Loi sur les accidents du travail pour faire reconnaître le trouble de stress post-traumatique (TSPT) en tant que maladie professionnelle, a annoncé aujourd’hui le premier ministre Greg Selinger.

« Cette loi serait unique au Canada et soutiendrait réellement les travailleurs ayant vécu un ou plusieurs événements traumatisants dans le cadre de leur travail entraînant un TSPT », a indiqué le premier ministre. « En vertu de cette nouvelle loi, la Commission des accidents de travail (CAT) estimerait que leur trouble a été causé par leur travail, ce qui faciliterait beaucoup l’accès à du soutien, à des traitements et à des indemnités. »

Le premier ministre a souligné que les modifications proposées ont été motivées par les efforts du personnel infirmier, des pompiers, des premiers répondants du Manitoba ainsi que du Syndicat des employés généraux et des fonctionnaires du Manitoba, qui ont été les premiers à les revendiquer par des campagnes publiques, reconnaissant les conséquences que les traumatismes survenus au travail peuvent avoir sur leurs membres.

« Nous représentons un large segment de travailleurs de secteurs professionnels différents et à ce titre, nous avons appris qu’absolument personne n’est à l’abri de blessures psychologiques, quel que soit le travail qu’on effectue pour gagner sa vie », a déclaré Michelle Gawronsky, présidente du Syndicat des employés généraux et des fonctionnaires du Manitoba. « Cette loi permettrait aux travailleurs de recevoir plus rapidement les traitements dont ils ont besoin. »

Cette nouvelle loi élargirait la couverture et les avantages à tous les travailleurs admissibles en vertu de la CAT qui recevront un diagnostic de TSPT d’un professionnel de la santé. Elle leur permettrait d’obtenir en temps opportun des services de soutien et des indemnités, l’objectif à long terme étant de réduire les préjugés liés à la maladie mentale, a déclaré le premier ministre.

« Les pompiers et les premiers répondants sont confrontés à des situations difficiles chaque fois qu’ils répondent à un appel », a déclaré Alex Forrest, président du Syndicat des pompiers de Winnipeg. « Une loi présomptive de ce type protège les travailleurs de première ligne tels que nous, et c’est avec plaisir que nous avons travaillé avec le gouvernement du Manitoba pour obtenir ce résultat. »

« Se trouver en première ligne quand des tragédies se produisent peut vous faire vivre des expériences qui vous marqueront à jamais », a déclaré Sandi Mowat, présidente du Syndicat des infirmières du Manitoba. « Bon nombre de nos membres sont aux prises avec un TSPT, car les infirmières risquent une exposition cumulative à des traumatismes primaires, secondaires et indirects sur des périodes prolongées. Cette loi aidera celles qui doivent faire face à ce diagnostic. »

« Le TSPT est une réelle menace pour les travailleurs.Tout ce qui sera fait pour améliorer l’accès à du soutien constitue une bonne nouvelle», a dit Kevin Rebeck, président, Fédération du travail du Manitoba. « Ce n’est pas une surprise pour moi que le Manitoba soit la première province à intégrer ce niveau de protection dans la législation. »

Le plan quinquennal du Manitoba visant à prévenir les accidents du travail et les maladies professionnelleslancé en 2013 inclut la maladie mentale dans ses dix domaines d’action.Leplan engage le Manitoba à améliorer les services de soutien, les ressources et la protection offerts aux travailleurs confrontés couramment à des situations traumatisantes dans le cadre de leur occupation professionnelle, et ce, dans un effort visant à réduire les TSPT liés au travail.

- 30 -

RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX CI-JOINTS




Backgrounder
Renseignements généraux - https://www.gov.mb.ca/asset_library/en/newslinks/2015/06/RLSF-PTSD_Legislation_BGF-PRF-LIF.doc