Communiqués

Communiqué - Manitoba

Le 6 mai 2019

La Province adopte de nouvelles mesures pour assurer la durabilité de la pêche dans le lac Winnipeg

– – –
Nouvelle taille du maillage des filets et transparence de la science : la ministre Squires

Le gouvernement du Manitoba a terminé une séance réussie de rachat des quotas de pêche auprès des pêcheurs commerciaux du lac Winnipeg. À la lumière des récentes consultations, la Province mettra en vigueur de nouvelles tailles du maillage des filets pour les pêcheurs commerciaux et imposera de nouvelles limites quant à la taille des poissons que les pêcheurs à la ligne auront le droit de garder afin de favoriser la durabilité à long terme des pêches dans le lac Winnipeg. C’est ce que la ministre du Développement durable, Mme Rochelle Squires, a annoncé aujourd’hui.

« Notre gouvernement tient à assurer la durabilité de la pêche commerciale et de la pêche récréative tout en offrant une base solide pour la gestion partagée de ses ressources naturelles, a-t-elle déclaré. Pour assurer la durabilité de nos lacs et soutenir la croissance économique à long terme, nous devons reconnaître et respecter la science dans le cadre des décisions que nous prenons. »

En mars, la Province a annoncé l’option de racheter volontairement les quotas individuels auxquels les pêcheurs commerciaux ont droit dans le but d’alléger la pression exercée sur les populations de poissons du lac Winnipeg. Cette période de rachat est maintenant terminée et la Province a réussi à négocier le rachat de 126 quotas individuels auprès de 90 pêcheurs, ce qui représente près de 525 000 kilogrammes de poissons. La valeur totale des quotas revendus à la Province atteint presque 5,5 millions de dollars. Les pêcheurs ont reçu 4 $ la livre pour le quota du bassin nord, 5 $ la livre pour le quota des canaux, et 6 $ la livre pour le quota du bassin sud.

Par ailleurs, après avoir consulté les pêcheurs commerciaux, la Province a décidé d’adopter de nouvelles tailles minimales du maillage des filets, soit trois pouces et demi pour le bassin sud et la zone des canaux, et ce, à partir de la saison de pêche commerciale du printemps 2020. La proposition initiale faite dans le cadre des consultations consistait en une taille minimale du maillage des filets de trois pouces et trois quarts à compter de l’automne 2019. La taille minimale du maillage et la date d’entrée en vigueur des changements découlent des récentes consultations de même que de la rétroaction des pêcheurs commerciaux et des intervenants de l’industrie.

La taille minimale actuelle du maillage de trois pouces et trois quarts dans le bassin nord ne changera pas. Les modifications concerneront également les pêcheurs à la ligne. À compter du 1er avril 2020, le doré jaune ou le doré noir devra mesurer au moins 35 centimètres de longueur pour que les pêcheurs puissent les garder, et ce, dans le lac Winnipeg, dans la rivière Winnipeg en bas du barrage de Pine Falls, dans la rivière Rouge en bas du barrage de Lockport ou dans la rivière Saskatchewan en bas du barrage de Grand Rapids.

Ces modifications permettront à un plus grand nombre de petits poissons d’atteindre la taille de reproduction et d’augmenter la productivité globale naturelle du lac. Les incidences de ces changements sur les populations de doré jaune et de doré noir seront surveillées au moyen du programme provincial annuel de décompte de prises au filet dans le lac Winnipeg et des sondages qui seront effectués dans la rivière Rouge.

La Province s’est également engagée à partager les données sous-jacentes sur les populations de poissons. Pour ce faire, elle commencera par mettre les données provinciales du décompte de prises au filet à la disposition des intervenants en ligne dans le cadre de ses travaux visant à dresser un modèle de gestion partagée pour la pêche au lac Winnipeg.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur les données du décompte de prises au filet (en anglais seulement) :

http://gov.mb.ca/sd/fish_and_wildlife/fish/commercial_fishing/netting_data.html.


- 30 -