Communiqués

Communiqué - Manitoba

Le 25 mars 2009

LE MINISTRE DES FINANCES ANNONCE QUE LE BUDGET 2009 PRÉVOIT DES INVESTISSEMENTS DANS L'APPRENTISSAGE ET LES CONNAISSANCES



Le Budget 2009 investit dans l’éducation, la formation et le perfectionnement professionnel pour continuer à développer l’économie du savoir, a déclaré aujourd’hui le ministre des Finances, M. Greg Selinger, lors du dévoilement du budget.
 
« L’éducation et la formation professionnelle sont la pierre angulaire de notre économie, a précisé M. Selinger. Pour continuer à progresser et à bâtir l’avenir de notre province, nous continuerons à investir dans notre plus importante ressource qui est, nous le savons bien, la population du Manitoba. »
 
Le Budget 2009 renforce les atouts de la province et stimule l’économie de manière nouvelle et informée. Il met l’accent sur les investissements dans l’éducation :
·         en augmentant le financement des écoles publiques de 5,25 %, soit 53 millions de dollars supplémentaires, la plus grande augmentation jamais accordée, tout en maintenant l’incitatif fiscal qui encourage les divisions scolaires à ne pas augmenter l’impôt foncier;
·         en augmentant de 6 % les subventions de fonctionnement de base et les investissements stratégiques dans les programmes pour les universités et collèges;
·         en finançant un nouveau programme quadriennal de plusieurs millions de dollars en immobilisations pour la construction d’écoles et la rénovation d’installations existantes;
·         en investissant dans l’amélioration des immobilisations postsecondaires au Collège universitaire du Nord, à l’Université de Brandon, au Collège communautaire Assiniboine, au Collège Red River, à l’Université de Winnipeg et à l’Université du Manitoba;
·         en augmentant le financement du Fonds des perspectives d’avenir et de Career Trek afin d’encourager et d’aider les jeunes à envisager des études postsecondaires;
·         en accroissant le financement alloué aux centres d’apprentissage pour adultes.
                                                                                                                                                                            
Au cours des dix dernières années, de nouvelles mesures ont permis de former un plus grand nombre de fournisseurs de soins de santé au Manitoba afin d’appuyer notre dynamique secteur de la santé, a précisé le ministre. Le nombre de places en faculté de médecine est passé de 70 à 110 et davantage d’étudiants en médecine restent au Manitoba. La province compte aujourd’hui plus de 1 800 infirmières et infirmiers et 288 médecins de plus qu’en 1999. Le Budget 2009 :
·         double le nombre de bourses destinées aux étudiants autochtones en médecine;
·         accroît les possibilités de formation en sciences infirmières à l’Université du Manitoba, à l’Université de Brandon et au Collège universitaire du Nord.
 
Le Budget 2009 prévoit des investissements importants dans les programmes d’apprentissage pour que les industries du Manitoba puissent disposer de la main-d’œuvre qualifiée nécessaire à la croissance des entreprises et à la création de nouveaux débouchés. Les investissements clés dans l’apprentissage comprennent :
·         l’augmentation du nombre de places de formation en apprentissage;
·         la création d’un programme de bourses à l’intention des futurs apprentis qui manquent de moyens financiers;
·         la création d’une incitation financière pour encourager les jeunes à faire carrière dans un métier spécialisé;
·         le renouvellement de l’appui à l’Initiative de compétences essentielles du Nord qui aide les chômeurs et les personnes sous-employées et peu qualifiées à perfectionner leurs compétences afin de pouvoir accéder à des programmes d’apprentissage et contribuer à pallier la pénurie de main-d’œuvre qualifiée dans le Nord.
 
De plus, le Budget 2009 modifie le crédit d’impôt pour l’enseignement coopératif et l’apprentissage afin d’élargir ses composantes concernant les étudiants et les diplômés de programmes coopératifs et élargit l’admissibilité au crédit afin d’inclure les apprentis de niveau avancé. Ce crédit d’impôt est le plus complet du pays.
  
Parmi les autres investissements prévus dans le Budget 2009 qui permettront d’enrichir la base de connaissances de la population manitobaine, mentionnons :
·         l’augmentation du financement dans le cadre d’ententes fédérales-provinciales sur le marché du travail afin d’appuyer la formation professionnelle et l’acquisition de nouvelles compétences chez les travailleurs touchés par le ralentissement économique;
·         la création d’un programme, nommé Rebondir, dans le but d’offrir des possibilités de formation qui réduiront la nécessité de recevoir des prestations d’aide au revenu;
·         un soutien pour la formation axée sur la technologie par l’entremise de la société d’aide au développement des collectivités du Nord-Ouest, qui appuie 13 collectivités dans le nord-ouest du Manitoba.
 
En collaboration avec Hydro-Manitoba, les gouvernements du Canada et du Manitoba ont affecté plus de 60 millions de dollars à des initiatives de formation préparatoire pour les résidents autochtones du Nord du Manitoba dans le cadre de projets hydroélectriques dans cette région. Jusqu’à présent, 2 000 personnes ont bénéficié d’une évaluation de leurs compétences et d’une formation en vue d’obtenir un emploi dans les nouveaux projets de construction de barrage.
 
Le ministre a aussi souligné l’engagement du gouvernement à continuer de collaborer avec les collectivités et organismes autochtones sur des initiatives de développement et des projets d’infrastructure locaux et régionaux. Le gouvernement poursuivra aussi ses efforts visant à établir un fonds de développement économique pour les Métis et à favoriser d’autres possibilités, notamment dans le domaine de l’éducation.
 
- 30 -