Communiqués

Communiqué - Manitoba

Le 1er novembre 2023

Déclaration de la ministre des Familles et ministre responsable de l'Égalité des genres, Nahanni Fontaine, concernant le Mois de la sensibilisation à la violence familiale



Novembre est le Mois de la sensibilisation à la violence familiale au Manitoba. Cette violence peut frapper n’importe qui, n’importe où, n’importe quand. Elle trouve racine dans les menaces, bâillonne ses victimes, étouffe tout sentiment d’identité et ferme à double tour toute porte de sortie.

Le Mois de la sensibilisation à la violence familiale braque les projecteurs sur ce problème criant en favorisant la discussion sur ses causes et ses motifs et en mettant en lumière les initiatives lancées pour l’éliminer. Mais surtout, c’est l’occasion de démontrer notre soutien aux Manitobains et Manitobaines victimes de ce fléau et de faire la promotion des mesures offertes pour les sortir du danger.

Le Manitoba a l’un des taux les plus élevés de violence conjugale et de violence familiale au Canada. Nous savons également que la violence familiale sévit sévèrement chez les femmes, les filles et les personnes bispirituelles autochtones, les femmes racisées et les résidents des régions rurales et éloignées. L’intersectionnalité est indispensable pour comprendre et combattre la violence familiale au Manitoba.

Notre gouvernement est déterminé à opérer des changements réels et profonds pour endiguer ce problème important. Entre autres, nous recruterons un ou une spécialiste des questions des femmes autochtones qui prodiguera des conseils afin que les expériences des femmes, des filles et des personnes bispirituelles autochtones soient mises à l’avant-plan de la lutte contre la violence sexiste. De plus, nous améliorerons l’accès aux services d’infirmerie en médecine légale partout dans la province afin que les résidents des collectivités rurales et nordiques puissent obtenir des soins adéquats prodigués avec compassion. Enfin, dans le cadre de la mise en œuvre du Plan d’action national pour mettre fin à la violence fondée sur le sexe, nous prioriserons la protection des femmes, des filles et des personnes bispirituelles autochtones au moyen de solutions communautaires.

En tant que ministre responsable de l’Égalité des genres, je m’engage à éradiquer la violence familiale et je suis solidaire des personnes travaillant au front pour protéger la population manitobaine. Nous collaborerons avec des organismes communautaires, des fournisseurs de services et des défenseurs afin de trouver des solutions qui mettront fin à la violence familiale au Manitoba.

– 30 –